Décret 89-3.

Ce décret modifié (voir la page : "Réglementation") fixe les limites de qualité des eaux destinées à la consommation humaine.
La prochaine modification du décret réduira le nombre de paramètres surveillés.

Attention : le tableau suivant a été réalisé à partir du décret 89-3 modifié et vérifié, néanmoins seul le texte original disponible au Journal Officiel, doit faire référence.
Paramètre Limite de qualité Unité exprimée en Informations complémentaires Informations supplémentaires (hors décret)
A. Paramètres organoleptiques.
Couleur 15 mg.l-1 Pt    
Turbidité 2 Unités Jackson      
Odeur et saveur. 0 Taux de dilution de 2 à 12°C      
Odeur et saveur. 0 Taux de dilution de 3 à 25°C      
B. Paramètres physico-chimiques (en relation avec la structure naturelle de l'eau)
Température 25 °C     Sauf ECS
pH 6,5<pH<9 Unité pH      
Chlorures 200 mg.l-1 Cl    
Sulfates 250 mg.l-1 SO4    
Magnésium 50 mg.l-1 Mg    
Sodium 150 mg.l-1 Na Avec un percentile de 80 C'est à dire que l'on ne tolère pas une augmentation de la concentration en sodium de plus de 120 mg.l-1 : en particulier pour le traitement par adoucissement ceci limite le niveau de TH de sortie.
Potassium 12 mg.l-1 K    
Aluminium 0,2 mg.l-1 Al   Sauf ECS.
Aluminium 0,5 mg.l-1 Al ECS Des électrodes d'aluminium peuvent être utilisées pour lutter contre la corrosion : voir page traitements anti-corrosion.
Résidus secs 1500 mg.l-1   Après dessication à 180°C  
C. Paramètres concernant les substances indésirables
Nitrates 50 mg.l-1 NO3    
Nitrites 0,1 mg.l-1 NO2    
Ammonium 0,5 mg.l-1 NH4    
Azote Kjeldhal 1 mg.l-1 N N de NO3 et NO2 exclus  
Oxydabilité 5 mg.l-1 O2 Au KMnO4 en milieu acide (à 10 min)    
Hydrogène sulfuré   H2S / Non détectable organoleptiquement  
Hydrocarbures extractibles au CCl4 10 mg.l-1      
Phénols       Non détectable organoleptiquement  
Phénols 0,5 mg.l-1 (C6H5OH) Si détectable  
Agents de surface réagissant au bleu de méthylène 200 mg.l-1 Lauryl sulfate    
Fer 200 mg.l-1 Fe    
Manganèse 50 mg.l-1 Mn    
Cuivre 1 mg.l-1 Cu    
Zinc 5 mg.l-1 Zn   Le zinc peut provenir d'une corrosion d'un réseau en acier galvanisé ou d'un traitement à base de phosphate-zinc.
Phosphore 5 mg.l-1 P2O5   Les phosphates peuvent provenir d'un traitement anti-corrosion (voir Zinc), ou d'un traitement par plolyphosphates.
Argent 10 mg.l-1 Ag  
Fluor 1500 mg.l-1 F (Température de l'aire géographique : 8 à 12ºC)   
Fluor 700 mg.l-1 F (Température de l'aire géographique : 25 à 30ºC)  
D. Paramètres concernant les substances toxiques.
Arsenic 50 mg.l-1 As    
Cadmium 5 mg.l-1 Cd    
Cyanures 50 mg.l-1 CN    
Chrome total 50 mg.l-1 Cr    
Mercure 1 mg.l-1 Hg    
Nickel 50 mg.l-1 Ni    
Plomb 50 mg.l-1 Pb  

Une présence de plomb excessive provient généralement du réseau où les branchements particuliers étaient souvent réalisés en plomb (interdit sur le territoire depuis la parution du décret 95-363 du 5/04/95) : alimentation en eau agressive, modification intempestive du réseau en plomb, …

La directive européenne de décembre 1998 prévoit une réduction de la teneur en plomb à 25 µg.L-1 au 25/12/2003.
Le 25/12/2013, la teneur devra être abaissée à 10 µg.L-1.

Antimoine 10 mg.l-1 Sb    
Sélénium 10 mg.l-1 Se    
Hydrocarbures polycycliques aromatiques       Total des six substances suivantes  
Fluoranthène, benzo (3,4) fluoranthène, benzo (11,12) fluoranthène, benzo (3,4) pyrène, benzo (1,12) pérylène, indéno (1,2,3-cd) pyrène 0,2 mg.l-1      
Benzo3,4pyrène 0,01 mg.l-1      
E. Paramètres microbiologiques.
Organismes pathogènes et en particulier : 0        
Salmonelles 0   dans 5 l     
Staphylocoques pathogènes 0   dans 100 ml    
Bactériophages fécaux 0   dans 50 ml    
Entérovirus 0   dans 10 l    
Coliformes 0   dans 100 ml pour 95% des échantillons  
Coliformes thermotolérants et streptocoques fécaux  0   par 100 ml    
Spores de bactéries anaérobies sulfito-réductrices 1   dans 20 ml    
F. Pesticides et produits apparentés
Insecticides organochlorés persistants, organophosphorés et carbamates, herbicides, fongicides, les PCB et PCT          
Par substance individualisée 0,1 mg.l-1      
Aldrine et dieldrine 0,03 mg.l-1      
Hexachlorobenzène 0,01 mg.l-1      
Total des substances mesurées 0,5 mg.l-1      
G. Paramètres concernant les eaux adoucies ou déminéralisées. Sauf ECS
Dureté totale 15 ºF     Sauf utilisation immédiate : cas d'un percolateur de débit de boissons par exemple.
Alcalinité 2,5 ºF      
           
Annexe I-2 : autres références de qualité des EDCH.
Lorsqu'un de ces paramètres est dépassé, le préfet peut prendre les dispositions référencées en article 2 du décret.
Agressivité au CaCO3 pas d'agressivité   Une eau du réseau sera donc, à priori nécessairement incrustante à froid.
Conductivité 400 mS.cm-1      
Silice 10 Mg.l-1   Augmentation en SiO2 Cette augmentation est liée à l'apport de silicates pour un traitement anti-corrosion.
Calcium 100 mg.l-1 Ca    
Oxygène dissous 75     En % de saturation A 25ºC : [O2]=8,25 mg.l-1
Carbone organique total       Pas de dérive  
Résidu sec des substances extractibles au chloroforme à pH=7 0,1 mg.l-1      
Bore 1000 mg.l-1 B    
Organochlorés autres que pesticides et produits apparentés 1 mg.l-1      
Chlore résiduel 0,1 mg.l-1 Cl2    
Baryum 100 mg.l-1 Ba    
Germes totaux 10 par ml à 37°C    
  100   à 22ºC    
Germes totaux 2 par ml à 37°C Eaux désinfectées à la sortie d'usine  
  20   à 22ºC    
Organismes parasites, algues, …, MES. Absence